Défibrillateurs externes, portables et automatiques, toujours en sécurité

https://www.undefipourlavie.com/categorie-produit/defibrillateurs/defibrillateurs-automatiques/

Le défibrillateur DAE est un appareil médical qui permet de sauver des vies. Léger et utile, il permet de délivrer des chocs électriques (défibrillation) au patient en cas d’arrêt cardiaque soudain. Les défibrillateurs DAE sont conçus pour être utilisés par toute personne n’ayant pas de formation médicale, mais ayant reçu une formation aux premiers secours.

C’est quoi un défibrillateur DAE ?

Un défibrillateur automatique externe (DAE) est un appareil léger et portable qui envoie un choc électrique au cœur à travers la poitrine, disponible sur www.undefipourlavie.com/categorie-produit/defibrillateurs/defibrillateurs-automatiques/ par exemple. Le choc peut potentiellement arrêter un cœur irrégulier (arythmie) et permet de reprendre un rythme normal après un arrêt cardiaque soudain (ACS).

L’ACS se produit lorsque le cœur fonctionne mal et s’arrête de battre de manière inattendue. S’il n’est pas traité dans les minutes qui suivent, il entraîne rapidement la mort. La plupart des ACS sont le résultat d’une fibrillation ventriculaire (FV). La fibrillation ventriculaire est un rythme cardiaque rapide et non synchronisé qui prend naissance dans les cavités inférieures du cœur (les ventricules). Le cœur doit être « défibrillé », rapidement, car les chances de survie d’une victime sont de 7 à 10 % pour chaque minute passée sans air, sans que le rythme cardiaque normal ait été rétabli.

Pourquoi les défibrillateurs sont-ils importants ?

Les défibrillateurs permettent à un plus grand nombre de personnes de répondre à une urgence médicale nécessitant une défibrillation. Les DAE étant portables, ils peuvent être utilisés par des personnes qui ne sont ni médecins ni secouristes. Ils peuvent faire partie de programmes d’intervention d’urgence qui comprennent également l’utilisation des numéros d’urgence et l’administration rapide de médicaments et de réanimation cardio-pulmonaire (RCP). Ces trois activités sont essentielles pour améliorer la survie des personnes atteintes d’ACS.

Comment fonctionne un défibrillateur ?

Un ordinateur intégré vérifie le rythme cardiaque de la victime grâce à des électrodes adhésives. L’ordinateur calcule si une défibrillation est nécessaire. Si c’est le cas, un fichier vocal invite le secouriste à appuyer sur le bouton de choc du défibrillateur. Ce choc étourdit momentanément le cœur, et arrête toute activité. Cela donne au cœur une chance de reprendre le choc de manière efficace.

Des avertissements sonores guident la personne tout au long du processus. Les défibrillateurs ne conseillent un choc qu’en cas de fibrillation ventriculaire ou d’une autre affection potentiellement mortelle appelée tachycardie ventriculaire sans pouls.

Qui peut utiliser un DAE ?

Il y a d’abord le personnel non-médical tel que le personnel de la police, des pompiers, etc., les hôtesses de l’air, les agents de sécurité et autres personnels non spécialisés. Les ambulanciers, qui ont été formés à la réanimation cardio-pulmonaire, sont aussi autorisés à utiliser le défibrillateur. Bien qu’une formation formelle à l’utilisation d’un défibrillateur ne soit pas nécessaire, elle est recommandée pour aider le secouriste à accroître son confort et son niveau de confiance. Les défibrillateurs DAE, en revanche, sont destinés à être utilisés par le grand public. La plupart des DAE utilisent des instructions vocales audibles pour guider l’utilisateur tout au long du processus.

Les DAE sont-ils sûrs ?

Les défibrillateurs sont sûrs pour tout le monde. Des études ont montré que dans 90 % des cas, les défibrillateurs sont capables de détecter un rythme qui doit être défibrillé. Ces données suggèrent que les défibrillateurs sont très efficaces pour détecter quand (ou quand ne pas) donner un choc.